Facebook

Traits d’union, Nicolas Henry, Maison Phare

J’ai vu une expo à la Maison Phare (Fontaine d’Ouche, allée de Grenoble) dans le cadre du festival Modes de Vie à Dijon. Formidable travail de l’artiste Nicolas Henry. A voir jusqu’au 16 février. (Il expose aussi au Cèdre, à Chenôve, même date. Je n’ai pas encore vu).

Trois parties du travail de Nicolas Henry : 1- en résidence dans des accueils périscolaires, il a échangé et créé avec les enfants (photo collective, créations de marionnettes personnelles,  journal de bord…)                   2- ses photos  « Les cabanes imaginaires autour du monde »           3- ses photos « Les cabanes de nos grands-parents.

Ses « cabanes »! C’est intéressant car, en amont, il y a toute une démarche de rencontres, d’explications, de dialogue, de participation… Dans tous ces pays du monde où Nicolas Henry est intervenu, j’imagine la surprise, l’incompréhension, la patience, la persuasion, et puis l’enthousiasme, les rires, les déplacements, les transports, les mises en place… Les gens de ces régions un peu lointaines et marginales se sont pliés aux folies de l’artiste! C’est formidable. Il s’agit d’un travail en commun, guidé par lui.HenryAvec les moyens du bord, de bric et de broc, avec les objets de leur quotidien, sont montés des sortes d’architectures, d’abris ou d’engins tout à fait farfelus. C’est aussi bien une fusée qu’une voiture, qu’un cercle de feu ou qu’une petite arche de branches… L’imaginaire s’est mis en branle autour de la réalité. Et l’artiste, en finale, réunit les participants devant (ou au coeur de) l’installation. Clic-clac, photo. Les gens sont figés, ils prennent la pose comme sur d’anciens clichés.Henry2

Mise en scène, installation (au sens artistique contemporain), montage de théâtre, création collective, image poétique, morceau d’humour, reportage ethnique, action significative… Et photo! Oeuvre d’art totale!

N’oublions pas les encadrements de ces photos grand format! Faits de morceaux de bois récupérés et dépareillés. Aussi bien des fragments d’armoire ou de planchers, ou des bouts de palettes etc! Des cadres en harmonie parfaite avec les assemblages fantaisistes du sujet photographié!

Deux magnifiques livres sont à consulter sur place pour mieux connaître le travail de Nicolas Henry.

Pardon pour la mauvaise qualité de mes clichés. Cliquer sur eux pour agrandir, en deux fois

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>