Facebook

Véronique Lafont, château de Chassagne

« Papiers d’atelier » était le joli titre de cette exposition de l’artiste plasticienne Véronique Lafont au château de Chassagne (à un 1/4 d’heure de Beaune), en avril 2014Lafont

Les salons d’hôtes accueillent les toiles et papiers de Véronique Lafont,  et  c’est vraiment un « accueil ».   Le cadre style XVIIIème,  avec ses boiseries peintes en blanc,  ses fenêtres donnant sur le petit clos de vignes Montrachet,  sa cheminée de marbre blanc surmontée de son miroir… est un véritable havre pour les œuvres de l’artiste.  Elles se sentent confortables ici !  Et en harmonie.

La peinture de cette artiste est à la fois douce et énergique…  Douce par la palette,  qui joue beaucoup avec les couleurs pastel.  Du rose et du bleu tendres.  Douce par le côté enfantin de quelques formes dessinées.  Énergique par le geste très dynamique, qui trace, qui bouge, qui couvre…  Voilà un pinceau sans timidité,  qui sait où il va,  aidé souvent de quelques traits supplémentaires, de quelques graphismes, comme une écriture.Lafont2

J’ai envie de parler de paysages.  Même si le figuratif n’est pas réellement présent.  Quelque chose dans la lumière, dans la matière,  dans les lignes ou dans la construction du tableau (certaines profondeurs en particulier) suggère une rivière et ses cailloux,  un sous-bois et ses embrouillaminis de branches,  une maison sur la colline, une vigne…

L’expo comprend non seulement des œuvres pendues aux cimaises (très astucieusement, d’ailleurs, avec fils invisibles ou pinces à linge qui évoquent l’atelier) mais aussi des papiers sur table, à compulser, à regarder (et à acquérir si l’on veut):  cf photo ci-dessous, mes deux préférées!Lafont3

Cliquer sur les visuels pour agrandir

1 comment to Véronique Lafont, château de Chassagne

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>