Facebook

Christelle Dupaquier, La Source

Des sculptures à la galerie La Source (Fontaine-lès-Dijon) en avril 2012.

C’est fou ce que ces pièces de terre cuite patinée peuvent communiquer comme émotions…Ces petits bouts de femmes sculptées par les doigts enchanteurs de Christelle Dupaquier ne laissent vraiment pas de marbre…Ces poupées (elles en ont à peu près la taille) vous troublent, vous font sourire, vous choquent, vous interpellent. Tout est ambigüité chez elles: un air de bébé boudeur ou de petite fille innocente, mais des formes et des positions provocantes de femme-femme. Avec leurs fesses et seins opulents, elles évoquent une vénus paléolithique ou une belle africaine noire. Gourmandes de vie, impudiques, audacieuses, sensuelles, drôles, elles existent à travers leur corps, sans complexe et avec bonheur

L’artiste capte l’âme féminine et ses fantasmes. Elle se fait visiblement plaisir en créant ces bouts de chou éclatants de vie et pleins de hardiesse. Elle leur attribue souvent des pieds de géante , comme si le personnage était vu en contre-plongée, ou comme si c’était un adulte vu par un enfant! Étonnant! « La force entre par les pieds! » disait Miro!

L’homme est présent aussi à cette exposition. Mais quel contraste avec le sexe féminin! Pour lui ont été réservés les rides, le sérieux, la réflexion anxieuse…Eh ben! En tout cas, de beaux portraits.

 cliquez sur les photos pour agrandir

un papier de Jonas, sur dijonscope.com est paru samedi 7 avril sur cette expo. Très intéressant.

 

 

 

 

1 comment to Christelle Dupaquier, La Source

  • Je découvre à l’instant cet article sur mon expo à Fontaine les Dijon, ce qui démontre encore une fois que je devrai peut-être passer un peu plus de temps à voir ce qui se passe sur le net et avoir l’agréable surprise de lire, par exemple, ce bel article d’une analyse touchante et juste. Merci et au plaisir.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>