Facebook

Marijeta Sidovski, à Nü Köza

MarijetaCette artiste serbe a exposé « Le monde merveilleux des anges » à la galerie Nü Köza, été 2010

Comme des objets spirituels. Des objets sacrés. Ou comme des objets qui auraient un pouvoir. Peut-être des icônes. Ou des talismans, des amulettes…Une partie du travail de Marijeta, arrivé de Macédoine jusqu’à Nü Köza, ce sont ces compositions en bois brut, ces tableautins, où viennent s’ajouter des  petits éléments cueillis dans son pays, pierre, métal, bâtonnets, raphia,  cordelettes, plumes… Le tout délicatement noué, punaisé, cloué, suspendu…On pense à des souvenirs, des porte- bonheur…Des traces de mémoire. Parfois, l’artiste utilise un réel encadrement de fenêtre serbe, en bois. Et elle y place ses petites mises en scène d’objets symboliques. Tout en sensibilité.

Côté œuvres toute récentes, Marijeta épure son travail: des toiles blanches où volètent de vraies petites plumes (plumes d’anges?) et où s’inscrivent des textes (anglais ou français).

Cliquez sur la photo pour agrandir (en 2 fois)

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>