Recevoir un email pour chaque nouvel article?

Loading

Odile Massart La Source (2)

Revenue de voyage, j’ai vu l’exposition d’Odile Massart à La Source, jusqu’au 18 décembre. Vite, j’écris ce petit bout… (voir aussi mon premier article, avant l’expo)

C’est tellement varié! Et, en même temps, tellement tenu, solide…On sent que l’unité de cette exposition (ressentie plus que constatée) tient dans l’exigence de l’artiste, sa maîtrise et sa passion. Bref sa personnalité.

Varié oui! En techniques et supports: gravures sur cuivre, lino, plexi…, encre sur papier Japon, sur carton…, collages…etc. En styles: de la classique représentation de monuments aux images les plus drôles ou naïves. En sujets: Odile Massart raconte toutes sortes d’histoires, de lieux, de personnages.

la fille sur le pont

Le trait, lui, ne varie pas. Toujours juste. Là où il faut, quand il faut. Précis au millimètre, ou griffonné-gribouillé, sobre et épuré ou enluminé-entrelacé.

Odile Massart craint souvent d’être un peu trop disparate et touche à tout dans sa création! Dans son cas, je trouve que c’est plutôt une qualité. Preuve de sa soif de curiosité et de son ouverture aux choses. Elle ne s’enferme dans aucune routine. Cette exposition de la Source « encre et papier » m’a laissé une impression d’esthétique respectée à tout moment et de riche créativité sans cesse en éveil.

N’oubliez pas de regarder les pots disposés ici ou là dans la Galerie. Ils sont également oeuvres de Odile Massart. Magnifiques!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>