Facebook

Donation Guerlain, Paris

Échappée parisienne…. Avec, entre autre, une visite à Beaubourg : la Donation Florence et Daniel Guerlain.  Ces mécènes ont une superbe collection de dessins contemporains.  En 2012,  ils en ont offert un bon paquet au Centre Pompidou.  Et une exposition en dévoile 500 jusqu’au 31 mars (une trentaine de nationalités représentée).   Je me suis régalée….OurslerQue trouver comme point commun à ces œuvres finalement fort variées?  Le papier!  C’est le support numéro un.  Et que ce soit fusain, mine graphite, aquarelle, encre, lavis, cire, gouache, crayon de couleur… c’est toujours sur papier.  Et pourquoi j’aime tant le papier?  Peut-être un côté fragile, non définitif… Même si l’œuvre est hyper travaillée et aboutie,  il lui reste toujours un caractère de croquis, qu’on le veuille ou non.  La distance entre l’âme de l’artiste et sa main en est raccourcie !!PerezImpossible de citer tous les artistes dont j’ai apprécié les papiers exposés.  Je dirais seulement que je me suis perdue avec délice dans les traits, les lignes, les taches… Dans tous ces univers si personnels et si sensibles… Ces dessins sont des poèmes ou des chorégraphies, tellement riches en inventivité qu’on ressort de là un peu moins sec et idiot qu’on ne l’était en entrant!!

Je choisis juste trois visuels.  De haut en bas: Tony Oursler (avec noir de fumée), Javier Pérez ( extrait de la série « Metamorfosis »),  et Clément BagotBagotCliquer sur les visuels pour agrandir, en deux fois

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>