Facebook

musée des Beaux Arts, partie rénovée

Voilà mille fois que je m’émerveille de l’aile rénovée du Musée des Beaux Arts de Dijon.  Cinq ans de travaux!  Mais ça valait le coup! 

Petites impressions de mes visites:

Entrés sous le mur doré (création contemporaine assez discutable à mon avis) de la cour de Bar,  on est aimablement accueillis (accès gratuit) dans une salle basse de l’hôtel  Ph. Le Bon:  voûtes en ogives et cheminée.  Ici,  c’est déjà très beau!  Puis, escalier d’apparat…  Et voici le portrait de Ph. Le Bon (atelier de Van der Weyden) et des trois autres ducs de Bourgogne dans une petite salle qui précède la célèbre salle des Gardes .

Celle-ci,  déshabillée de ses retables et tableaux,  n’abrite dorénavant que les somptueux tombeaux de Ph. Le Hardi et de J. Sans Peur et Marguerite de Bavière.  Les hauts murs sont d’un bel ocre rouge qui met en valeur les entourages gothiques des  fenêtres ainsi que la monumentale cheminée, éclatante de blancheur.

Suite de la visite:  ce qui provient de la Chartreuse de Champmol.BA4  Les peintures et les retables sculptés dorés  (fin XIVème),  les moulages des bustes du Puits de Moïse (photo)… Petit tour sur la tribune des musiciens qui permet une vue plongeante sur les tombeaux,  et coup d’oeil au dehors (cour de Bar) derrière la série des pleurants néogothiques (XIXème): voir la photo ci-dessous.BA3

Troisième étage (avec ascenseur ou non!) : le Moyen Age européen.BA2 Dans la salle néogothique, née des combles du palais, s’étale la tapisserie du Siège de Dijon par les Suisses (XVIème).  Là aussi, la vue sur l’extérieur est superbe, sur Notre Dame en particulier.

En bref (et en vrac) ce que j’ai apprécié:

-les éclairages (sauf pour les Pleurants qui sont dans l’ombre)

-les fenêtres ou baies vitrées qui ouvrent le musée sur la ville et associe le regard intérieur et extérieur, ainsi que les coups d’oeil en plongée sur les étages inférieurs!

-les couleurs des murs et panneaux (des cassis, des ocres, des bruns, des crème…), les parquets, les socles en bois, les vitrines… toute une muséographie moderne qui met en valeur parfaitement les oeuvres anciennes.

-les informations offertes discrètement mais efficacement tout au long du parcours:  tables interactives, plaquettes, inscriptions aux murs… On peut passer une journée à s’instruire sur l’Histoire, l’architecture, l’art…

Cliquer sur les visuels pour agrandir, en deux fois

 

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>