Facebook

Etienne Martellange, musée Magnin

Au musée Magnin de Dijon, 4 rue des Bons Enfants, se tenait en janvier 2014 une exposition de dessins d’Étienne Martellange, architecte de la Compagnie de Jésus,  né en 1569 à Lyon.  Un magnifique voyage en France,  de ville en ville,  de monument en monument,  au bout de sa plume ou de son crayon…

L’historienne que je ne suis pas  (!)  a été très intéressée par le côté informations d’archives que procure cette cinquantaine de dessins du XVIIème siècle…  J’imagine donc le régal des vrais historiens devant cette sorte de chronique que représentent ces images détaillées de Paris, Nevers, Avignon, Roanne, Bourges, Chartres etc… Dijon et la Bourgogne ont été bien sûr privilégiés dans le choix des œuvres exposées.  (Martellange y est passé vers 1610).  Comment étaient Notre Dame ou Saint Michel, à Dijon, sous Henri IV ou Louis III?  Et la Chartreuse de Champmol?  Et le bourg de Fontaine-les-Dijon? …

Ce qui m’a plu, bien entendu, c’est le côté artistique de cette enquête qu’a menée Etienne Martellange à travers la France.  L’art n’était pourtant pas l’objectif:  il avait pour mission de garder en mémoire des lieux  (il y avait souvent un projet de construction de collège jésuite…) , ou de surveiller des travaux en cours,  d’en montrer les étapes progressives.

Mais quelle perfection du dessin!  Quels petits tableaux merveilleux,  parfois, avec utilisation de lavis bleus !  Martellange a reçu une formation de peintre.  Et ça se voit.  Les « prises de vues » , aussi, sont étonnantes:  la plupart du temps depuis une hauteur,  mais aussi au cœur d’un chantier, avec des ouvriers en plein travail.  Martellange ne réalise pas qu’un travail de technicien pour son métier.   Il « photographie » un ensemble,  replace le monument dans son paysage,  dans son environnement.  Et il croque même des lieux pour le seul plaisir de les avoir sur feuilles,  dans ses cartons,  ou d’étudier l’architecture des époques passées (antiquité, Moyen Age…)

N6937456_JPEG_1_1DMLe visuel est tiré du site http://gallica.bnf.fr  (Les photos sont interdites dans l’expo. Dommage.  Presque partout, dans expos et musées, dorénavant, on a le droit de photographier.  Franchement, sans flash, on ne fait pas de mal…………..)

Il s’agit de l’église du collège des Godrans , à Dijon.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>