Facebook

Trois artistes à La Source, luxe et volupté

La peintre Silvana di Martino et la sculptrice Joëlle Farenc ont exposé à la galerie La Source au printemps 2013 (Fontaine-lès-Dijon), accompagnées par le compositeur Denis Barbier.  L’expo s’intitulait « voyage sensoriel ».

Que dire de cette expo?  Qu’elle va plaire.  Mais pas à moi!  Tant pis pour moi!

Elle va plaire car elle a une jolie mise en scène, les sculptures et les peintures donnent satisfaction au regard du visiteur,  elles fonctionnent bien ensemble et sont « faciles d’accès »  pour tout public.  L’ambiance créée,  avec environnement musical,  flacons de senteurs à se mettre sous les narines,  bouteilles de vin  (à déguster je suppose) et textes de Baudelaire à lire sur les murs,  sollicite…  sans ménagement.  Si vos sens ne sont pas mis en éveil c’est que vous êtes vraiment imperméable et sec.  Ici, on ne fait pas dans la nuance ni dans la suggestion.  On y va franc du collier.  Les artistes ont travaillé avec ardeur les correspondances entre les vers du poète,  les volumes sensuels des sculptures,  les matières et teintes énergiques des peintures,  les parfums exotiques (vanille, curry etc…), les vapeurs d’alcool et la musique…  J’admets leur recherche.  Mais ça ne me touche pas.  Voilà voilà.

Cette expo est beaucoup plus yang que yin.  (Alors que la précédente ,  c’était l’inverse).  Si vous voyez ce que je veux dire.  Pour vous la situer encore,  je crois qu’elle conviendrait très bien à la galerie Wilson de Dijon.

Les peintures sont éclatantes de couleurs vives,  de pâte épaisse  et  de lignes  fortes.  J’ai un peu de peine avec ce genre d’abstractions décoratives.  Ne m’en voulez pas.

Les sculptures sont académiques mais fort belles  au demeurant.  Le plus souvent,  elles font passer l’émotion.  C’est ce que j’ai préféré dans cette expo.

Allez voir et dites-moi ce que vous pensez, vous…

Cliquer sur le visuel pour agrandir

 

2 comments to Trois artistes à La Source, luxe et volupté

  • martel claude

    tout à fait d’accord avec toi.je n’aime pas les peintures manque de sens trop déco..heureusement que les sculptures relèvent le niveau.le vin est a acheter(fausse joie ma belle)je cherche encore la cohérence entre tout ça.encore une fois les écrits nous ont bernés,il va falloir nous méfier à l’avenir.au départ j’étais assez contre mais la majorité l’a emporté.le travail de Nastia me parait encore plus attachant.

  • Annie Waro

    Vraiment la délicatesse de la majorité des expos de la Source n’est pas au rendez-vous cette fois ! Pour rejoindre les commentaires déjà faits, j’ajouterai que la galerie est transformée en boutique de déco … on y trouve même à la vente un CD d’ambiance de l’expo !!! ?

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>