Facebook

Le Consortium, (2)

Le Consortium accueillait carrément 5 artistes importants en mars 2013 (6, même, puisqu’il y a un duo).  Et,  pour une fois, j’ai trouvé matière à m’enthousiasmer !  Quatre des espaces visités m’ont intéressée… ou davantage (battre mon cœur, satisfaire ma curiosité, combler ma soif de culture, titiller mon goût de l’esthétique…)   Lari Pittman , Matthew Mc Caslin , Valère Novarina et  Marie Cool-Fabio Balducci.  (jusqu’au 16 juin pour Phillip King)

J’aborde aujourd’hui :   Marie Cool et Fabio Balducci  (2)

Ils ont eux aussi une soixantaine d’années.  Ils travaillent ensemble depuis 1995.   L’essentiel de leur création consiste en des performances jouées par  Marie Cool, ancienne danseuse.  Lui,  il filme.  Ici, deux vidéos sont présentées (avec l’artiste elle-même),  ainsi qu’ une performance en direct (et en boucle) par une jeune fille.

Ces performances consistent en des gestes simples, accomplis avec lenteur:  former des figures sur une table (ou un miroir) avec un fil,  poser un fil tendu sur une surface d’eau puis le retirer (admirer la danse aquatique que cela fait naître),  glisser deux feuilles de papier l’une contre l’autre pour que les bords montent et forment un triangle, pianoter le long d’un ruban adhésif  plus ou moins tendu, capter un rond lumineux sur une feuille et le déplacer …

Ces performances ont le mérite de faire appel à des qualités oubliées (un peu) de nos jours:  lenteur, patience, attention, silence, sobriété …  Minimalistes,  elles sont des actions qui réclament peu (ou pas) de matériel, de déplacement, d’ampleur…  Comme si les artistes allaient à l’opposé de la signification initiale du mot « performance » !  Il y a , au premier abord,  bien peu d’exploit dans tout cela.  Pas d’esbroufe.  Pas de clinquant.  Rien de  » remarquable ».

Quelque chose de presque religieux transparaît dans ces actions:  un recueillement,  une discrétion des apparences,  une intériorité,  une pureté.  Parfois, intervient une évidence de beauté,  mais modeste, comme tout le reste .  Un côté chorégraphie aussi.  Dans le geste ou dans le mouvement du fil , de la feuille de papier, de la main  etc.

J’ai préféré regarder les vidéos plutôt que la jeune fille en direct.  Pourquoi? Un peu gênée sans doute d’être spectatrice d’un aussi maigre spectacle,   que quelqu’un prenne le temps de le faire pour moi !!  La fille semblait s’ennuyer à 100 sous de l’heure d’ailleurs!!  Elle n’avait pas l’air convaincue!!

Je n’ai pas de photo. Allez voir  sur Youtube.

 

 

 

 

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>