Facebook

Elisabeth Kubicki, La Source

A la Galerie La Source, à Fontaine-lès-Dijon, Elisabeth Kubicki a accroché ses toiles en décembre 2012.  Une exposition qui s’intitulait  « Au delà des apparences ».

Elisabeth Kubicki dessine et peint en élève consciencieuse.  Quelque chose dans son travail (j’aurais de la peine à préciser quoi!  C’est une intuition)  dit encore cette avancée timide, cette recherche laborieuse.  Mais qu’est-ce qu’elle réussit bien, malgré tout,  à nous toucher et à nous faire entrer dans son univers !

Son univers?  La nature.  L’exposition est ainsi construite qu’on chemine de salle en salle du plus intime et du plus intérieur,  au plus extérieur et au plus ouvert.  La vision s’élargit.  On est d’abord au cœur de la matière.  Comme du macro.  Cristal de roche, écorce… On se régale de ce voyage au sein du minéral ou du végétal.  A ne plus savoir ce qu’on regarde:  la frontière du réel est vite franchie.  On est entré dans l’invisible.  (Dommage, certaines de ses peintures sont encore trop « décrites » à mon goût.)

Et puis, peu à peu, c’est le grand angle !  On prend du recul.  On commence à « voir » la représentation de la réalité.  Et, finalement,  (1er étage, salles du fond)  on se retrouve devant des paysages… ( après être passé  sous terre,  dans de magnifiques grottes ).

Bien entendu, j’ai un petit faible pour ses visions très rapprochées des choses de la nature.  A force de zoom… l’indicible apparaît.  Et c’est bien le rôle de l’artiste de nous entraîner dans l’ineffable.  Sinon, c’est juste du copier-coller …Et la réalité perçue par notre œil, on connaît …

 cliquer sur les visuels pour agrandir

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>