Facebook

Anne-Valérie Dupond (Barbirey)

cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

A Barbirey-sur-Ouche, dans le cadre de « l’été des arts en Auxois-Morvan »,  l’artiste plasticienne Anne-Valérie Dupond, de Besançon,  a occupé les salles du château (et une grange) avec ses sculptures textiles. Délicieusement irrespectueux et imaginatif.

Les bustes des ancêtres sont de guingois. Leur « marbre » blanc est tout boursouflé. Leurs visages tout ramollos. Ce sont des mamys et des papys grotesques. Ils sont faits de vieux tissus, dentelles, rideaux ou toiles à matelas,  bien rembourrés et grossièrement surfilés de fil noir. Et les trophées, les mascarons subissent le même sort… L’évidente dérision est très drôle.

Le pompeux et le vénéré en prennent un coup…Et les sculpteurs traditionnels aussi, par la même occasion.

En tout cas, les portraits caricaturés ont une sacrée belle allure…Un travail que je trouve plus fort que les dessins de l’artiste exposés également.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>