Facebook

Aline, des forces qui dormaient encore


cliquer pour agrandir

cliquer pour agrandir

Aline Floch a exposé à Is-sur-Tille et à la galerie Nü Kösa (rue Berbisey, Dijon), à l’Hotel de Vogüe, à Gemeaux etc. J’en ai déjà parlé ici, en catégorie « retour d’expos ». Voici aujourd’hui un petit texte qui avait  envie de sortir de mon stylo

Aline a retrouvé les moments premiers…

Le monde venait de se mettre en marche. Quelque part, la pâte explosait. Tandis que s’écoulait le magma brûlant, dans une forte odeur de feu, de fumée et de soufre. Des pixels assourdissants pétaradaient. Et des milliards de tesselles jaillissaient…

Le monde éjaculait.

Des morceaux de matière se déchiquetaient en feux d’artifice. Etincelles molles, petites choses déchirées, cailloux incandescents. Une pluie de gouttes informes retombait sur le magma. Télescopage. Fusion. Cuisson. Et les éclaboussures de terre, de sable, de cendres, de poussière, soudain, se solidifiaient. La langue géante, magmateuse, avalait tout sur son passage. Et on entendait les petits morceaux pétrifiés se bousculer, cliqueter, craquer sous la masse sombre qui entraînait tout avec elle. Qui s’enroulait, ondulait, s’affalait ou se redressait…

Alors…

Quelques touches de couleur et bulles de transparence ont surnagé. Quelques lamelles. Quelques éclats. Comme sertis dans l’énorme masse. Cette matrice grise qui, peu à peu, se figeait…

Et donc…

Aline a retrouvé ces moments premiers

Elle en a choisi quelques fragments. Elle a découpé des morceaux de magma fossilisé, et réveillé les forces qui y dormaient encore…

2009

2 comments to Aline, des forces qui dormaient encore

  • Annie

    Grand merci Mijo pour tes commentaires “retour d’expo” ! ils me permettent non seulement d’avoir une bonne idée des expos que je n’ai pas eu le temps d’aller voir mais aussi de me réjouir à la lecture de tes textes. Il me semble que tu peins avec les mots et les tableaux qui en découlent sont fort réussis. Ton expo à toi, c’est ton blog : belle initiative !!

  • Merci beaucoup Mijo pour cette poésie fragmentaire ! Je suis très touchée. Merci.

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>