Recevoir un email pour chaque nouvel article?

El Anatsui, La Conciergerie, Paris

Le plasticien El Anatsui, originaire du Ghana, a investi la salle des Gens d’Armes de la Conciergerie, à Paris, jusqu’au 14 novembre 2021. Tous les jours 9h30-18h.

L’endroit est imposant. Une immense salle du XIVème siècle (sous Philippe le Bel), aux hautes voûtes en ogive, telle une cathédrale gothique. Quatre grandes cheminées occupent

Continuer à lire cet article…

« Air », La Coupole, Dijon

Sur la petite vingtaine d’expositions prévues en ce juin 2021, à Dijon et proche, il faut bien commencer par un bout! D’abord, ce fut pour moi La Ferronnerie, avec artistes polonais et français (venu de Eco, à Sacquenay, avec Fred Gagné). Pas eu le temps d’en parler ici, pfuiiiit! Déjà disparue! Mais ce fut

Continuer à lire cet article…

« Ex Africa », Paris, Quai Branly

A Paris, au musée du Quai Branly-Jacques Chirac, jusqu’au 11 juillet, l’exposition « Ex Africa. Présences africaines dans l’art d’aujourd’hui » attend votre visite.

Pour le jour de réouverture des musées (entre autres!!), ce 19 mai, j’ai choisi d’aller voir à Paris l’exposition « Ex Africa », dont le commissaire est Philippe Dagen,

Continuer à lire cet article…

Gérard Garouste, Paris (Templon)

Jusqu’au 17 juillet, la Galerie Templon au Grenier st-Lazare (3ème), à Paris, accueille une exposition de Gérard Garouste: « Correspondances ». Du mardi au samedi. 10-19h.

Les « correspondances » en question sont celles qui existent entre Gérard Garouste et Kafka (il avait déjà travaillé à partir de l’oeuvre d’autres écrivains, ses maîtres, comme

Continuer à lire cet article…

Le Consortium, Dijon

Après le premier confinement 2020, Le Consortium, rue de Longvic à Dijon (pardon! Consortium Museum, doit-on dire maintenant!) exposa Valentin Carron, Sean Landers, Ada Pendleton et Louise Sartor. Du mercredi au dimanche, 14-18h. (vous pouvez agrandir les visuels en cliquant dessus)

C’est ma première sortie expo dans ce post-confinement! Je me sens toute chose!

Continuer à lire cet article…

Yan Pei-Ming, musée des BA

« L’Homme qui pleure », l’exposition de Yan Pei-Ming au musée des Beaux-Arts de Dijon, c’était en 2019 (il reste les grands portraits de sa maman dans la salle des tombeaux.)

Vous pouvez agrandir les visuels en cliquant dessus

Oui, le musée des Beaux-Arts de Dijon est réouvert! On le sait! On en parle

Continuer à lire cet article…