Recevoir un email pour chaque nouvel article?

Caroline Anezo, jeune plasticienne

Il est parfois des œuvres qui vous marquent…

J’ai souvenir de celle de Caroline Anezo (Exposition Chagny, août 2020).

J’étais entrée dans un espace obscur, sorte de cave voûtée. Un petit frigo était posé au sol, ouvert (la porte avait été enlevée) et allumé à l’intérieur. Une lueur douce et chaude. Des petites choses blanches y étaient suspendues, comme sur un mini fil à sécher le linge.

La suggestion était évidente et immédiate. Le frigo n’était plus un frigo. Mais un incubateur. Le frigo ne faisait plus de froid, mais du chaud. Le frigo ne conservait plus, mais donnait la vie. Ou du moins permettait à des vies de se développer. Une gestation était en cours…

Ce qui pouvait être des chrysalides, des cocons ou même de minuscules fœtus, se révélait en fait être des arachides. Et comme tout, ici, était inversé, l’artiste n’avait pas « déposé la petite graine », mais au contraire avait délicatement retiré la cacahuète de chaque coque et refermé minutieusement…Puis, trempées dans je ne sais quel liquide, les coques avaient pris une teinte blanc laiteux.

J’avais aussi été touchée par un travail très délicat de Caroline Anezo qui utilisait des coquillettes (oui! Les pâtes!) Chacune d’elles avait reçu finement deux ou trois légers traits d’encre de Chine et elles avaient été glissées une à une dans les bulles du papier du même nom (oui! Le papier à bulles!). Et les nouilles étaient devenues des dizaines de petits organismes, nichant au creux de leur cocon transparent. Peut-être encore une gestation en cours…

Je connais très peu cette jeune plasticienne, fraîchement sortie de l’ENSAD de Paris. Je n’ai vu d’elle que cinq œuvres. Et je l’ai rencontrée furtivement autour d’une bière chez son hôtesse à Chagny. Mais son travail me semble d’une belle sensibilité. Par sa collecte de minuscules…Graines, épines… Par sa patiente manipulation… Du bout des doigts…Par les univers ainsi créés, subtilement évocateurs. Souvent des œuvres évolutives et éphémères…comme la vie.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>