Facebook

Le Consortium, phillip king


Phillip King

Bientôt 80 ans, ce sculpteur anglais… L’exposition présentée ici est un parcours assez complet de ses recherches.  Il a expérimenté tant de matériaux, de formes, de genres… Des années 60 à aujourd’hui,  il a exploré,  semble-t-il,  toute l’abstraction en sculpture!  Il a même innové.

Elève d’Anthony Caro puis assistant d’Henry Moor, les influences se font sentir.  Comme eux, Phillip King sait capter l’espace, intégrer le vide dans une œuvre, jouer avec les équilibres.

Que voit-on ici?  Des éléments assemblés,   qui aboutissent à des volumes aux lignes intéressantes.  Parfois lourdes, parfois aériennes, parfois très colorées, parfois sombres, parfois anguleuses, parfois arrondies, parfois drolatiques, parfois sérieuses….. Bref!  Un cocktail!  Certaines de ces sculptures abstraites ont été réalisées en monumentales pour des parcs citadins;   des maquettes sont d’ailleurs présentes au Consortium.  Certaines sculptures sont murales, aussi: plutôt agréables à regarder.

Cliquer sur le visuel pour agrandir

 

 

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>