Facebook

les racines rouges d’Isabelle Laraque

Mon regard a été récemment attiré par les photos de la vitrine de Photoexpress, rue du Château, à Dijon. (février 2013).  Allez voir ces « Racine rouges » d’Isabelle Laraque.  (Elle avait déjà exposé au Grand Dijon).

Isabelle Laraque  (photographe, certes, mais aussi propriétaire de la boutique « Terre de Lune », rue Amiral Roussin) a été inspirée par les fameux travaux du non moins fameux tram dijonnais.  Et elle s’est concentrée sur les gaines qui allaient être plus tard enfouies pour contenir le réseau électrique du tram.  Ces serpents rouges ont ondulé en surface pendant des mois.  Ils s’enroulaient,  poussaient comme des plantes, s’enfonçaient en terre,  rejaillissaient… Ils formaient bouquets et boucles…

Moi aussi, j’avais été intriguée par ces gaines et je les avais photographiées sous toutes les coutures ! Isabelle Laraque  a su en faire un sujet à part entière,  avec cette idée lumineuse de circuit sanguin,  d’artères cachées dans le corps de la cité où va circuler son énergie vitale.  Idée aussi de racines végétales, enterrées, et chargées de conduire la sève.  Belles images et coups d’œil intéressants.

Une belle petite brochure est disponible chez Photoexpress.

Cliquez sur le visuel ci-dessus pour agrandir (extrait de la brochure de Isabelle Laraque)

1 comment to les racines rouges d’Isabelle Laraque

  • Picot- Michel fabienne

    Hello Isabelle,

    Ravie de te retrouver à travers la toile virtuelle! Te souviens- tu de moi? C’était en 1974/1975. A l’époque, tu travaillais dans le IX ème arrondissement de Paris près de la Madeleine . Dans le même temps tu faisais du mannequinat ( je tentais de percer en qualité de maquilleuse studio). Nous nous sommes rencontrées par l’intermédiaire de J.P.B. alors motard circuit. Tu peignais aussi, fort bien. J’ose espérer que tu n’as pas abandonné cet art. Nous nous sommes revues, une fois par hasard à l’Alpe D’huez, puis le silence alors que tu étais installée à Nice.
    Je serais heureuse d’avoir de tes nouvelles.
    Amitiés,
    Fabienne ( Fleury à l’époque)

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>